Le projet NicetoEarth

NicetoEarth est un projet avec une vision très long therme et internationale. Le projet consiste à créer une entreprise profitable et durable. Je souhaite proposer des solutions permettant de limiter les déchets et le gaspillage de ressources, tout en finançant des actions à but environnemental. Plus concrètement, je vais débuter cette aventure en vendant des pailles écologiques réutilisables ou jetables. Le but symbolique est de convertir les utilisateurs des pailles en plastique et papier à des pailles réutilisables ou jetables en blé.

Pailles écologiques réutilisables

Plus que des pailles, un espoir de changement.

J’ai donc trouvé 4 alternatives aux pailles en plastique et en papier. Verre, bambou et acier pour les pailles lavables et réutilisables et blé pour des pailles jetables avec un impact écologique moindre que le papier. Mais ce projet n’aurait jamais vu le jour si je n’avais pas eu ces expériences qui m’ont guidé vers l’entreprenariat.

Expériences en entreprise

Bonjour, je suis Yannis Amallah. J’ai 22 ans et j’étudie en 4e année d’école de commerce à Paris et j’ai un projet.

Au cours de mon cursus j’ai fait 3 stages dans 3 domaines différents. Une banque, une franchise de blanchisserie et une plateforme de commerce BtoB pour l’Afrique. Je garde un très bon souvenir, ces expériences m’ont permis de faire de belles rencontres. Des rencontres avec des professionnels passionnés mais surtout, une rencontre avec moi-même. Petite, grande entreprise, ou start-up, des mondes très différent et tous très intéressant. Cependant j’ai toujours eu une petite voix qui me disait que c’était pas pour moi. Et dans les faits cela c’est vérifié. J’ai toujours suivi mon intuition plutôt que les règles établies. Je ne dis pas que c’est bien, mais simplement que je suis comme ça.

Je me rappelle d’une faute grave qui aurait pu me faire renvoyer. J’étais à l’accueil de la banque et je m’occupais de toutes sortes de demandes d’opérations du quotidien. Une femme sourde et muette est venu me voir car sa carte s’était fait avaler. On communique tant bien que mal par des gestes et en écrivant sur des bouts de papier. Elle avait besoin de sa carte très rapidement pour prendre un billet d’avion. J’ai pas trop réfléchi, je voulais l’aider. J’ai donc payé son billet d’avion avec ma carte bancaire en échange d’un chèque que j’ai encaissé sur mon compte.

La solution me paraissait vraiment simple et justifiée. Pendant le déjeuner j’en ai parlé ouvertement à l’équipe de la banque. Ils m’ont regardé avec étonnement et m’ont répondu que c’était un motif de renvoi. Qu’il ne fallait pas s’impliquer personnellement avec les clients. Mais sincèrement si c’était à refaire je referais la même erreur. Au cours de ces stages je me suis senti bien mais jamais réellement à ma place et c’est au cours de mon dernier stage, l’été dernier que j’ai débuté ce projet.

Mes réseaux sociaux

Merci de m’avoir lu, n’hésitez pas à commenter si vous avez des remarques ou des questions. Ou me contacter directement si vous avez une demande. Je vous souhaite une belle année 2020 et une agréable journée.

Leave a Reply

NicetoEarth

Paris 8e

+33607776615

yannis@nicetoearth.fr